Un manque de vision global!

Quel que soit le niveau local, régional, national, l’information circule mal et les gens apprennent souvent des informations (travaux, projet régional, vision présidentielle).

La communication locaux parfois inexistante et la collaboration parfois difficile entre divers échelons, pénalise la bonne circulation de l’information. Ce qui donne un sentiment d’abandon, d’inaction et de désorganisation.

La multiplication des canaux de diffusion segmente l’information parfois même la découpe. Cela implique des difficultés d’accès ou une communication incomplète. Les informations nationales deviennent difficilement lisible entre l’avalanche d’informations et les fakes news.

Ainsi on apprend des projets de grande ampleur (impact sur un territoire) ou des projets locaux pouvoir changer le cadre de vie d’une commune, par ce débat.

Il ne faut pas non plus négliger la manque de volonté d’une partie de la population à acquérir l’information. Cependant d’autres bonnes volontés ont du mal à compléter leur vision.

Share Button

Laisser un commentaire